Logo de Papayoux
Cagnottes en ligne publiques

Cagnottes publiques

Salut à tous et merci beaucoup de vous promener sur cette page!

   Vous le savez, Anaïs et moi cherchons à accueillir notre enfant dans les meilleures conditions.

   Après mures réflexions et discutions avec nos ainés, passés avant nous sur ce beau sentier, nous avons choisi d’accoucher dans un beau nid douillet à la campagne.

   Accoucher avec une personne avec qui nous avons eu le temps de tisser un lien de confiance, dans un endroit ou on se sent libre de prendre telle ou telle posture ou encore d aller dans la baignoire, où l’on entend le chant des oiseaux et le bruit du vent. Là, on ne précipitera pas les choses, on vivra la naissance à notre rythme, selon nos humeurs... Nous ne rêvons pas meilleur accompagnement, meilleures conditions.

   Surtout, pas d’inquiétudes, mère Nature fait bien les choses, elle a tout prévu. Après tout, ca fait déjà quelques millions d’années que le procédé est éprouvé... Et puis, à la moindre complication nécessitant une intervention médicale, la sage femme nous enverra vers hôpital.

   Vous le savez, l’accouchement à domicile est aujourd’hui marginalisé. En conséquence les sages femmes accompagnants les futurs parents dans ce processus sont bien rares. 

   Par contre, ce que vous ne savez sans doute pas, c’est quelles ne sont soutenues par aucuns organismes d état, leurs assurances sont trop couteuses et elles sont surveillées de très prés. Souvent mises en procés... (on pourra endiscuter plus a fond, c est interressant)

   Malgré le risque encouru, certaines continuent d’exercer a domicile. Vous allez rire, mais je leur trouve quelque chose de commun avec les fiers marins d autrefois. Bravant courageusement mer et océan, tempêtes et solitude, pour chaque fois en extraire une perle et la ramener sur terre parmi les hommes.

   N’étant pas reconnu, l’accouchement à domicile avec sage femme n’est pas remboursé. Tandis que: "l'accouchement d'un premier enfant sans césarienne coûte environ 2 300 euros en clinique, contre 2 600 euros dans le public." (selon doctissimo). Evidemment remboursé.

   Et notre Antonia dans tout ca? Elle a beau être militante, faut bien qu’elle fasse chauffer la marmite elle aussi. C’est pourquoi, elle nous demande 1000 euros de dépassement d honoraires pour l’accouchement.

    Et oui, accoucher à la maison, ca coute des ronds!

    Il est interressant de savoir que dans ces 1000euros, une somme est destinée à une cagnotte que les sages femmes à domicile constituent entre elles collègues au cas ou l une soit mise en procès.

   Ce choix de naissance à la maison, nous l avons fait en conscience et nous avons les moyens de l’assumer. Mais comme nous avons eu plusieurs propositions d’aide matérielle (achat de landau, jouet d’éveil etc...), nous avons trouvé de bon aloi de créer cette cagnotte, comme d’autres font une liste de naissance. Pour nous, c’est le plus beau cadeau que l’on puisse faire à un enfant et que  l’on se fait: naitre au calme.

   La proposition de cette cagnotte vient aussi du fait que nous avons choisi un mode de vie sobre, entourés d un minimum d objets et habiterons une tiny house qui n’est pas extensible et risque d’être vite encombrée. "Viens avec ton sourire" comme dit grand-grand-mère Frankline :-). Un présent simple et joyeux!

   Cette cagnotte, c est un moyen de nous donner un coup de pouce, si notre démarche vous parle. Chacun peut mettre la somme qui lui convient, c’est anonyme, mais on peut laisser un petit mot. Et on peut utiliser la carte bleue.

   A tous, un grand merci. Et un énorme bisou!

ANAÏS et YOURI

 

PS : le site de  l Association Professionnelle de l'Accouchement Accompagné à Domicile

http://www.apaad.fr/pour-les-familles/reportages-et-films-inspirants/

50 jours
restants
1 2 3 4 5 6 7 8 Page suivante
8 raisons de choisir Papayoux
Questions fréquentes

8 raisons de choisir Papayoux

Cagnottes publiques