Logo de Papayoux
Photo principale

SOINS URGENTS GUILLERMO FERRER

Organisé par Carlos Ferrer et Virginie Germaine Enveloppe

Chers amis que je connais ou que je ne connais pas encore …

Je me permets de venir vers vous de cette façon et je m'en excuse avant tout, mais c'est une situation particulière qui le justifie.

Ceux qui me connaissent, connaissent bien le type de personne que je suis, et mon histoire.

Mais pour ceux qui ne me connaisent pas, je me tiens devant vous. Je suis Carlos, je suis Sud américain. Je suis né dans la ville de Maracaibo, au Venezuela. Je réside en France depuis janvier 2019 en tant que demandeur d'asile politique. Je suis un exilé parce que j'ai été persécuté par la tyrannie chaviste qui contrôle mon pays depuis 22 ans.

La raison pour laquelle j'ai décidé de créer cette campagne de solidarité avec mes proches, mes chers en France, qui m'ont accueilli au sein de la famille, est à cause de l'état de santé délicat de mon père.

Il y a environ trois semaines, il a subi un léger accident vasculaire cérébral qui était sur le point de mettre fin à sa vie. Heureusement, il a pu y résister, mais depuis, il est resté dans un état de santé vulnérable, et un risque sur le cœur en plus d'hypertension critique. Mais ce n'est pas la raison principale pour laquelle nous venons vers vous et votre solidarité. Malheureusement, la situation est devenue un peu plus compliquée. COVID-19 a attaqué mon père, et à cause de cela, il a développé une pneumonie à un niveau considérable, mais avec la possibilité de traitement et d'assistance à condition d'un suivi médical pertinent pour que son rétablissement soit réussi.

En raison de mon statut de demandeur d'asile, je ne suis pas autorisé travailler. Pour cela, j'ai les mains liées, et pour cette raison je ne suis pas en mesure d'envoyer suffisamment d'argent au Venezuela pour couvrir les coûts élevés des médicaments et de l'assistance médicale.

Cela m'attriste de vous le dire et de reconnaître à quel point le système de santé est précaire dans mon pays. C'est vraiment le chaos total, et les médecins qui y travaillent dans ces conditions, doivent être considéré au moins comme des héros.

La situation est si malheureuse que les personnes qui doivent aller à l'hôpital public doivent transporter toutes les fournitures. Je n'essaye pas de scandaliser, je suis tout à fait honnête. Les gens doivent apporter des gants, des seringues, du matériel de suture, des instruments chirurgical, etc, etc ... absolument tout ... Ce qui est extrêmement cher ,car rien de tout cela n'est produit dans le pays, tout est importé ... Et avec une économie totalement bouleversée, acquérir les instruments de ce type sont vraiment une bataille pour les Vénézuéliens….Et le fait que l'essence soit rare ne fait qu'augmenter les prix.Je n'ai pas l'intention de te saturer de tout ce que je peux dire de mal de la situation de mon pays, mais ce n’est qu’une miette de ce que les Vénézuéliens souffrent.

Mon père a 75 ans et résistant, mais aujourd'hui vulnérable pour tout ce qui est décrit ci-dessus. 

Par conséquent, la décision que nous avons pris avec mes sœurs est de le transférer dans une clinique, dont les installations sont en meilleur état et l'assistance est plus adéquate.

Mais pour continuer à payer les médicaments et les soins médicaux, nous nous tournons vers vous humblement et avec un profond sentiment de Reconnaissance.

Merci de transmettre autour de vous, si vous le souhaitez.

 

Queridos amigos, conocidos y por conocer…


Me excuso ante ustedes por aproximarme de esta manera, pero es
una situación que lo amerita.
Los que me conocen saben bien el tipo de persona que soy, y
conocen mi procedencia.
Pero para los que no, me presento ante ustedes. Soy Carlos, soy
sudamericano. Nací en la ciudad de Maracaibo, Venezuela.
Resido en Francia desde enero del 2019 como demandante de asilo
político.
Soy un exiliado porque he sido perseguido por la tiranía chavista que
controla mi país desde hace 22 años.
La razón de crear esta campaña de solidaridad, junto a mis seres
queridos en Francia, quienes me han acogido como parte de la familia,
es por la delicada condición de salud de mi padre.
Hace aproximadamente tres semanas, el sufrió un leve ACV, que
estuvo cerca de acabar con su vida. Por fortuna, pudo resistirlo, pero
ha permanecido bajo un estado vulnerable de salud. Tiene un soplo en
el corazón, y además sufre de hipertensión.
Pero ésta no es la razón principal por la cual acudimos a ustedes por
solidaridad. Infelizmente La situación se ha complicado un poco más.
El COVID-19 ha atacado a mi padre, y debido a ello ha desarrollado
neumonía en un nivel considerable, pero con tratamiento y asistencia
médica pertinente, es posible que su recuperación sea exitosa.
Por mi condición de Demandante de Asilo, no me es permitido
trabajar. Eso me tiene atado de manos, y por ello no soy capaz de
enviar dinero a Venezuela para cubrir los altos costos delos
medicamentos y la asistencia médica.
No es de mi agrado decirles, y reconocer, lo precario que es el sistema
de salud de mi país. Realmente es un caos total, y los médicos que a
un trabajan en tales condiciones, deben considerarse no menos que
héroes.

La situación es tan lamentable, que las personas que deben acudir a
los hospitales públicos tienen que llevar todos los insumos que
necesitarán para ser atendidos con la pertinencia requerida. No intento
escandalizarlos, sólo soy totalmente honesto. Las personas deben
llevar guantes, jeringas, material para suturas, instrumentos
quirúrgicos, etc, etc… absolutamente todo… Lo cual es sumamente
costoso porque nada de eso se produce en el país, todo es
importado… Y con una economía totalmente destrozada, adquirir
insumos de ese tipo es realmente una batalla para los Venezolanos….
Y el hecho de que la gasolina sea escasa sólo incrementa los precios
aún más.
No pretendo saturarlos con todo lo malo que puedo contar de la
situación de mi país, pero esto es solo una migaja de lo que
padecemos los Venezolanos.
Mi padre tiene 75 años de edad, y está en una condición muy
vulnerable por todo lo descrito anteriormente. Por ello, la decisión que
tomamos mis hermanas y yo fue la de trasladarlo a una Clínica, cuyas
instalaciones están en mejor condiciones y la asistencia es más
adecuada.
Pero para poder seguir costeando su tratamiento y asistencia médica,
recurrimos a ustedes con humildad y con un profundo sentimiento de
gratitud.

 

 

 

⚠ Signaler
553,00 €
collectés
Horloge6
jour(s) restant(s)
Coeur15
Contribution(s)
Contributeurs
neutre2
helene dejean
a participé
hippie
Sylvaine
a participé
elvis
FRANCOIS GICQUEAU
a participé
neutre2
Aurélie GRANIER
a participé
neutre2
Christine Razon
a participé
neutre2
Karine
a participé
leia
FloFabLexJo
a participé
neutre2
Cristelle Avila
a participé
swan
Magali
a participé
neutre2
Chloé Monin
a participé
yoga
Christelle Nalet
a participé
hippie
Sandra Éden L
a participé
harry
Marie-Thérèse COMBES
a participé
cuisto
Jonathan Dunkan
a participé
neutre2
claudia masson
a participé
553,00 €
collectés
Horloge6
jour(s) restant(s)
Coeur15
Contribution(s)
Partagez sur les réseaux sociaux
facebook
linkedin
Whatsapp
calendrierEchéance : 01/02/2021
euroPanier moyen : 37 €
A votre tour, organisez votre propre cagnotte en ligne solidaire
Raisons de choisir Papayoux
Questions fréquentes

Raisons de choisir Papayoux

Cagnottes publiques