Logo de Papayoux
Photo principale

La Cabane d'Olivier

Organisé par Olivier Enveloppe

Bienvenue sur cette cagnotte !

Vous pouvez participer à cette cagnotte avec votre carte bancaire. Tous les paiements sont sécurisés. Vous pouvez déposer un message pour le bénéficiaire et aussi faire parler votre avatar.

LA CABANE D'OLIVIER

J'ai acheté un ancien verger de 3100 mètres carrés, sur la côte roannaise, en septembre 2021. Lors de ma première visite, la parcelle n'a guère révélé ses richesses tellement les genêts, les noisetiers et quantité de jeunes charmilles encombraient tout l'espace. Surtout, d'énormes ronciers cachaient en grande partie les arbres fruitiers. Cependant, parmi cette jungle j'ai découvert deux puits, une richesse inestimable ! Et à l'ouest, une rangée de grands châtaigniers surplombaient la parcelle. J'étais conquis.

Mes motivations environnementales, sociales et individuelles se sont aussitôt concrétisées. Premièrement, à mon échelle de colibri, j'ai œuvré pour participer à la conservation de la biodiversité. Pour cela j'ai d'abord créé divers biotopes : des murets de pierres sèches, des haies de branchage et des paillis. Plus tard, je creuserai une mare pour accueillir une faune aquatique. 

J'ai aussi commencé à diversifier les essences, puisque le verger était essentiellement composé de pommiers (qui ont produit 250 kg de pommes l'an passé). À ce jour j'ai déjà planté des cassissiers, casseilles, myrtillers, framboisiers, trois figuiers, trois cognassiers, deux amélanchiers, deux nouveaux pommiers, un abricotier, un plaqueminier, un néflier du Japon, un poirier, un poivrier, et de nombreuses plantes vivaces. Un début, car je prévois bien davantage. 

Durant une année entière, j'ai aussi continuellement agradé le sol. Afin de cultiver un potager dès ce printemps, j'ai apporté quantités de feuilles mortes, de fougères, de bottes de paille et de foin, en plus de tous les végétaux de la friche.
Bien que je n'ai pas d'enfants, j'ai à cœur de léguer aux générations futures une terre abondante. D'ailleurs je projette de coopérer avec le centre de loisirs, pour sensibiliser les jeunes enfants, puis planter avec eux des végétaux mellifères (saule Marceau, glycine, chèvrefeuille, passiflore, houblon,...) et fabriquer des nichoirs pour oiseaux, insectes et chauves souris. 

De même que cet automne où la Nature a été généreuse, j'ai distribué les dizaines de kilos de noix, de châtaignes et de pêches; j'offrirai dans l'avenir les surplus du verger et du potager, à tou-te-s celleux qui m'auront soutenu dans ce projet.
Quant à la production potagère, elle aura aussi pour fonction de produire des semences. En effet depuis 2017, je suis adhérent à l'association "Grainothèque : Semences Libres en roannais". Environ quatre vingt jardinier-ières reproduisent plus de cent variétés. Notre but est de perpétuer une autonomie semencière libre de droits, des produits sains et gratuits, et de discréditer les grandes industries semencières.

Enfin, je souhaite vivre le lieu au quotidien. Pour ce faire, l'été passé j'ai commencé à bâtir une cabane en bois sur pilotis, dix huit mètres carrés au sol, avec une terrasse surplombant le jardin, sans raccordement à l'électricité ni l'eau courante. Un confort sommaire, mais beaucoup de charme et de luminosité dans un écrin de verdure; telle est ma recette pour une sobriété heureuse.

Ce rêve, mon rêve, ce choix de vie simple du travail de la terre, est très ancien. J'ai souvent confié à mon Chat Lucky : "un jour nous aurons une petite maison dans un grand jardin". Lucky est décédé en 2008, et moi j'approche la cinquantaine (je n'y crois même pas !). Après tant d'emplois illusoires, et parfois usants, j'ai enfin choisi de dépenser mon temps et mon énergie, à ce grand projet. 

Pourquoi je sollicite votre soutien financier ? J'aurais besoin de 6000€. Parce qu'il me reste à terminer ma cabane. Il manque les bardages intérieur et extérieur, l'installation d'un poêle à bois, la pose du plancher, une mezzanine et une cuve en béton pour récupérer les eaux de pluie. Parce que, bénéficiaire de l'AAH, je ne suis pas éligible aux différents crédits bancaires. Parce que ma famille désapprouve complètement ce projet qu'elle qualifie de marginal. Quant à l'écologie, elle en ignore tout. Nous sommes diamétralement opposés, aucune chance alors d'espérer un soutien familial.

Tout d'abord je vous remercie d'avoir lu mon projet jusqu'ici. Je remercierai toutes les personnes qui soutiendront ma réalisation, sachez, cher-ères donateurs et donatrices que le jardin vous sera toujours ouvert, une occasion de venir chercher un panier garni. Je mettrai également la cabane (lorsqu'elle sera terminée) à votre disposition deux, trois ou quatre jours, pour un dépaysement bucolique. Vous goûterez à mon bonheur ! MERCI.

Olivier

 

⚠ Signaler
2 290,00 €
collectés
Horloge0
jours restants
Coeur26
Contributions
Reste à collecter
3 710 €
Contributeurs
voyage
a participé
neutre2
a participé
cat
a participé
greta
a participé
neutre2
a participé
neutre2
a participé
matrix
a participé
mario
a participé
greta
a participé
leia
a participé
neutre2
a participé
gilet
a participé
hippie
a participé
hippie
a participé
voyage
a participé
neutre2
a participé
neutre2
a participé
neutre2
a participé
foot
a participé
neutre2
a participé
harry
a participé
neutre2
a participé
geek
a participé
neutre2
a participé
star
a participé
neutre2
a participé
2 290,00 €
collectés
Horloge0
jours restants
Coeur26
Contributions
Reste à collecter
3 710 €
Partagez sur les réseaux sociaux
facebook
linkedin
Whatsapp
calendrier Echéance : 03/07/2023
euroPanier moyen : 88 €
cibleMontant cible : 6 000 €
A votre tour, organisez votre propre cagnotte en ligne
Questions fréquentes

Raisons de choisir Papayoux

Indépendant
Indépendant
Moins de frais
Frais minimum
International
International
Equipe réactive
Equipe réactive
Energie est 100% verte
Energie 100% verte
;