Logo de Papayoux
Photo principale

Notre dernier espoir

Organisé par F. Enveloppe

Bonjour, cher ami, je me permets de solliciter ton aide, car je n'ai plus personne vers qui me tourner.


Ma mère est gravement malade, son coeur va très mal et peut lâcher à n'importe quel moment selon les docteurs, mais ce n'est pas ce problème qui me fait me tourner vers toi.

Aujourd'hui, des huissiers sont venus chez nous, et ont essayé de prendre ma voiture, mais heureusement je l'avais garée dehors et pas dans le parking du HLM dans lequel on vit.

Ils ont défoncé la porte du parking, et quand je les ai appelés pour leur signifier que cette voiture m'appartenait et qu'ils n'avaient aucun droit de la saisir, ils m'ont envoyé balader.


Ma mère a une dette de plus de 80 000 euros sur la tête, à cause de mon ''père''. Un homme alcoolique, joueur invétéré et sans aucun état d'âme.


En plus de l'avoir battue, torturé physiquement et psychologiquement, il a également contracté des crédits de plus de 80 000 euros et a tout mis sur son nom à l'époque où ils étaient encore mariés.

Après 15 ans de calvaire, ma mère a enfin pu se détacher de ce pervers narcissique, mais pas sans dommages. On s'est retrouvé à la rue, allant de foyer en foyer, luttant pour survivre ne serait-ce qu'un jour de plus. J'avais 5 ans à l'époque, mais je m'en souviens encore comme si c'était hier.


Une femme seule, faible psychologiquement, et qui plus est avec un enfant en bas âge, je te laisse imaginer la situation.


Malheureusement, cette situation était insurmontable, et l'emprise psychologique toujours aussi forte. Retour à la case départ, et naissance de ma petite soeur le 1er septembre 2000.

Cette petite vie fragile qui venait juste d'ouvrir les yeux sur ce monde a été le déclic qui a poussé ma mère à divorcer.


Malgré les insultes, les
coups et les menaces de mort, elle n'a pas lâché prise. Et aujourd'hui, 20 ans plus tard, les dégâts
provoqués par cet homme risquent de tuer ma
mère une fois encore.


Ma mère a toujours été une force de la nature, elle a travaillé sans ménager sa peine à s'en casser le dos, afin qu'on ne manque jamais de rien. Son corps n'a pas supporté toutes ces années d'usure et malgré sa volonté d'acier elle a abdiquer.

L'état lui a accordé l'AAH, l'Allocation Adulte Handicapé, qui couvre à peine les frais de tous les jours avec environ 900 euros par mois.

Tu dois te demander pourquoi je n'ai pas travaillé dur pour l'aider. J'étais pourtant ceinture noire, deuxième Dan au Judo, et j'aurais pu faire une grande carrière sportive et sortir ma famille de cet enfer, mais le destin en a décidé autrement.

Suite à une erreur médicale, lors d'une opération, je me suis retrouvé transpercé de part en part par la machine utilisée par le médecin, et ma vie a changé radicalement, à seulement 17 ans.

Près d'un an coincé à l'hôpital, nourri avec une perfusion, j'étais un grand sportif de 100 kilos pour 2 mètres, j'en suis ressorti en sous-nutrition avec à peine 50 kilos sur la balance.

Poche intestinal, intestin perforé, tellement affaibli que mes jambes ne pouvaient plus me porter. Me voilà sur une chaise roulante, et soit je me rétablissais, soit je mourrais.

Mais avec l'aide de ma mère, j'ai réussi à contrer le sort et sortir de cette chaise. Et les séquelles de cette erreur médicale, sont toujours présentes, je suis constamment entrain de souffrir, avec une douleur au ventre qui ne cesse jamais.

Ayant été opéré d'urgence alors que je passais mon bac, je n'ai jamais pu avoir mon diplôme et avec mes problèmes de santé, je suis dans l'incapacité d'avoir une carrière stable.

Les dommages et intérêts versés par l'hôpital nous avaient permis d'éponger une petite partie des dettes de mon père.


Mais ce n'était qu'un répit de courte durée.


Je bénéficie donc moi aussi de l'AAH, environ 800 euros par mois, mais même avec ça, je suis dans le rouge tous les mois,
et je n'arrive pas à sortir la tête de l'eau.


Avec une dette de plus de 60 000 euros, je ne sais même pas par où commencer.


Malgré le dossier de surendettement de ma mère, les huissiers sont aujourd'hui à notre porte, et risquent de détruire le peu de choses qu'il nous reste, et surtout de fragiliser encore plus ma mère.


Son
coeur est au plus mal, et je n'ai jamais eu aussi peur pour sa vie. Je n'ai personne d'autre que toi, pour aider ma mère, une femme qui a toujours été droite et qui n'a jamais mérité tout ça.

 

Je te remercie d'avance pour ton aide, du plus profond de mon coeur. 

⚠ Signaler
20,00 €
collectés
Horloge165
jour(s) restant(s)
Coeur2
Contribution(s)
Reste à collecter
61 980 €
Contributeurs
avocate
Ange L.
a participé
neutre2
Dennis Mozak
a participé
wonder
N.Ach
a participé
20,00 €
collectés
Horloge165
jour(s) restant(s)
Coeur2
Contribution(s)
Reste à collecter
61 980 €
Partagez sur les réseaux sociaux
facebook
linkedin
Whatsapp
calendrierEchéance : 06/03/2021
euroPanier moyen : 10 €
cibleObjectif : 62 000 €
A votre tour, organisez votre propre cagnotte en ligne solidaire
Raisons de choisir Papayoux
Questions fréquentes

Raisons de choisir Papayoux

Cagnottes publiques